L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

lundi 18 février 2013

Rapport Annuel 2012 du segment Internet au Maroc

Avec un taux de croissance de 24,35%, le marché de l’Internet a réalisé une performance normale en 2012 par rapport à 2011. Le nombre d’abonnés s’élève désormais à 3,957 millions portant le taux de pénétration de ce service à 12,17% de la population totale.
Le graphique suivant illustre l’évolution de l’accès à Internet au Maroc :

En termes de part de marché et à la fin de 2012, Itissalat Al Maghrib détenait 56,32% du parc Internet suivi de Medi Telecom avec 28,69% et de Wana Corporate avec 14,99% .Une année auparavant,ces parts étaient respectivement de 53,19%, 28,48% et 18,33% pour les trois opérateurs.

Les offres 3G renforcent leur domination sur le marché de l’Internet avec une proportion de 82,73% du parc global à la fin de l'année 2012, contre 81,4% en 2011. Le parc d’abonnés aux services 3G est passé de 2,59 millions d’abonnés à la fin de 2011, à 3,273 millions à la fin de 2012 en réalisant un taux de croissance annuel de 26,37%.

En termes de part de marché, Itissalat Al Maghrib détient 47,22% du parc Internet 3G suivi par Medi Telecom avec 34,68% et par Wana Corporate avec 18,1%.Alors qu'une année auparavant,ces parts étaient respectivement de 42,53%, 34,99% et 22,48% pour les trois opérateurs.
 Les abonnements au service Internet 3G « Data Only » s’élèvent à 1 631 399 (49,84% du parc internet 3G) alors que les abonnements combinant « Voix + Data » atteignent 1 642 164 (50,16% du parc Internet 3G).

L’accès à Internet ADSL s’est également inscrit en hausse, en réalisant une croissance de 5,4% . Le parc d’abonnés à l’ADSL s’élève à 681 673 à la fin de 2012 contre 589 678 en 2011.En termes de part de marché, Itissalat Al Maghrib détient toujours la grande part s’élevant à 99,92% des abonnements Internet ADSL.
La qualité des connexions ADSL s’est nettement améliorée en 2012. En effet,les abonnés à l’Internet ADSL bénéficiant d’un débit au moins égal à 4 Mbits/s représentent désormais 65,15% du parc ADSL global. En 2011, cette part ne dépassait pas 23,35%.Le graphique suivant montre la répartition des abonnés à Internet par type d’accès :


Les infrastructures techniques ont été considérablement renforcées pour accompagner le développement rapide de l’usage de l’Internet. Ainsi, au cours de l’année écoulée, la bande passante Internet internationale a connu une croissance remarquable de 113,83%, passant de 124 400 Mbps à la fin de 2011 à 266 000
Mbps à la fin de 2012.
A l’instar des services voix, l’Internet est concerné par la baisse des prix. En effet, la facture moyenne mensuelle par client Internet est passée de 53Dhs HT/mois en 2012 à 42 Dhs HT/mois à la fin de 2012, enregistrant ainsi une baisse de 21%.
Pour le segment de l’Internet 3G, la facture moyenne est passée de 37 Dhs HT/mois en 2012 à 27 Dhs HT/mois à la fin de 2012, soit une baisse de 27%.Tandis que sur le segment de l’ADSL, la facture moyenne est passée de 116 Dhs HT/mois en 2011 à 111 Dhs HT/mois en 2012, soit une baisse de 4%.

*La facture moyenne mensuelle par client est obtenue en divisant le Chiffre d’Affaires hors taxes Internet par le parc moyen d’abonnés Internet et par la période concernée en mois (12 mois).
A propos de l'auteur;
Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à nous la poser
Si cette information a pu vous être utile, prière de la partager sur les réseaux sociaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires