L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

lundi 18 février 2013

Rapport Annuel 2012 du segment Internet au Maroc

Avec un taux de croissance de 24,35%, le marché de l’Internet a réalisé une performance normale en 2012 par rapport à 2011. Le nombre d’abonnés s’élève désormais à 3,957 millions portant le taux de pénétration de ce service à 12,17% de la population totale.

Le graphique suivant illustre l’évolution de l’accès à Internet au Maroc :

En termes de part de marché et à la fin de 2012, Itissalat Al Maghrib détenait 56,32% du parc Internet suivi de Medi Telecom avec 28,69% et de Wana Corporate avec 14,99% .Une année auparavant,ces parts étaient respectivement de 53,19%, 28,48% et 18,33% pour les trois opérateurs.

Les offres 3G renforcent leur domination sur le marché de l’Internet avec une proportion de 82,73% du parc global à la fin de l'année 2012, contre 81,4% en 2011. Le parc d’abonnés aux services 3G est passé de 2,59 millions d’abonnés à la fin de 2011, à 3,273 millions à la fin de 2012 en réalisant un taux de croissance annuel de 26,37%.

En termes de part de marché, Itissalat Al Maghrib détient 47,22% du parc Internet 3G suivi par Medi Telecom avec 34,68% et par Wana Corporate avec 18,1%.Alors qu'une année auparavant,ces parts étaient respectivement de 42,53%, 34,99% et 22,48% pour les trois opérateurs.
 Les abonnements au service Internet 3G « Data Only » s’élèvent à 1 631 399 (49,84% du parc internet 3G) alors que les abonnements combinant « Voix + Data » atteignent 1 642 164 (50,16% du parc Internet 3G).

L’accès à Internet ADSL s’est également inscrit en hausse, en réalisant une croissance de 5,4% . Le parc d’abonnés à l’ADSL s’élève à 681 673 à la fin de 2012 contre 589 678 en 2011.En termes de part de marché, Itissalat Al Maghrib détient toujours la grande part s’élevant à 99,92% des abonnements Internet ADSL.
La qualité des connexions ADSL s’est nettement améliorée en 2012. En effet,les abonnés à l’Internet ADSL bénéficiant d’un débit au moins égal à 4 Mbits/s représentent désormais 65,15% du parc ADSL global. En 2011, cette part ne dépassait pas 23,35%.Le graphique suivant montre la répartition des abonnés à Internet par type d’accès :


Les infrastructures techniques ont été considérablement renforcées pour accompagner le développement rapide de l’usage de l’Internet. Ainsi, au cours de l’année écoulée, la bande passante Internet internationale a connu une croissance remarquable de 113,83%, passant de 124 400 Mbps à la fin de 2011 à 266 000
Mbps à la fin de 2012.
A l’instar des services voix, l’Internet est concerné par la baisse des prix. En effet, la facture moyenne mensuelle par client Internet est passée de 53Dhs HT/mois en 2012 à 42 Dhs HT/mois à la fin de 2012, enregistrant ainsi une baisse de 21%.
Pour le segment de l’Internet 3G, la facture moyenne est passée de 37 Dhs HT/mois en 2012 à 27 Dhs HT/mois à la fin de 2012, soit une baisse de 27%.Tandis que sur le segment de l’ADSL, la facture moyenne est passée de 116 Dhs HT/mois en 2011 à 111 Dhs HT/mois en 2012, soit une baisse de 4%.

*La facture moyenne mensuelle par client est obtenue en divisant le Chiffre d’Affaires hors taxes Internet par le parc moyen d’abonnés Internet et par la période concernée en mois (12 mois).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires