L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

mardi 17 juin 2014

Les TIC au Maroc: Les smartphones et les tablettes sont devenus à la mode

pc-tablette-tele-maroc

L'ANRT, Agence Nationale de Réglementation des télécommunications, vient de publier les résultats de la 10ème édition de l'enquête nationale annuelle sur l’usage des TIC au Maroc auprès des ménages et des individus au titre de l’année 2013.
Selon ladite enquête, le taux d’équipement en téléphonie mobile a maintenu sa tendance à la hausse pour atteindre 93%. 16 % des enfants ayant moins de 12 ans possèdent désormais un téléphones mobile.
Nul ne peut le nier, les smartphones et les tablettes sont devenus à la mode de nos jours vu que la  proportion d’individus équipés de smartphones a plus que doublé entre 2012 et 2013 en atteignant 33% , soit un total d’environ 7,4 millions de terminaux. Quant aux tablettes, elles représentent dorénavant 9% du parc d'ordinateurs soit 2 points de plus qu’en 2012.
Par contre, le taux d’équipement des ménages en téléphonie fixe ne cesse de baisser pour s’établir à 26% en 2013. Ceci peut s'expliquer par la concurrence de la téléphonie mobile.
Les marocains sont de plus en plus connectés avec un taux de pénétration d’Internet de 46%. L’Internet mobile demeure le mode d’accès privilégié.
La majorité des internautes ont tendance à ce connecter depuis leur domicile. Ils utilisent Internet essentiellement afin d'accéder aux réseaux sociaux ,visionner et télécharger de contenus multimédias.
Quant au taux d'utilisation des services E-gov en 2013, il demeure faible avec 9% seulement.
L’Agence nationale de réglementation des Télécommunications s’attend à ce que la tendance de croissance de l’usage de la téléphonie mobile et internet au Maroc se poursuive surtout après que ladite agence a été autorisée, en mois de Mars dernier, à lancer les appels d’offre pour l’octroi de licences 4G.
A propos de l'auteur;
Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à nous la poser
Si cette information a pu vous être utile, prière de la partager sur les réseaux sociaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires