L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

samedi 16 mai 2015

Adblock: Google menacé par les opérateurs européens

Selon le quotidien anglo-saxon Financial Times, des opérateurs mobiles européens auraient un plan pour lancer une opération de blocage des publicités sur les pages web et les applications. Lesdits opérateurs menace d’utiliser un Adblocker pour obliger Google à partager une partie de ses revenus publicitaires avec eux.

Les opérateurs mobiles européens sont excédés par le fait d’investir dans le réseau et de ne pas récupérer une partie de leur mise sur les revenus générés par les fournisseurs de services via la publicité en ligne. Pour résoudre ce problème, le Financial Times croit savoir que certains opérateurs ont décidé de passer à l’offensive en se dotant d’une arme particulière, Adblock. Il s’agit d’une solution qui comme son nom l’indique permet de supprimer l’apparition de publicités dans les pages web et les applications. Selon Financial Times, le service aurait été développé par la société israélienne Shine.

D’après le quotidien économique britannique, les opérateurs seraient en discussion avec la start-up israélienne Shine, qui a confirmé les discussions avec certains des plus gros opérateurs du marché, l’un d’entre eux ne comptant pas moins de 40 millions d’abonnés. Un opérateur européen, non cité, aurait déjà intégré la solution de Shine dans ses datacenters et prévoit de l’activer d’ici la fin de l’année. A noter que le blocage de la publicité sera une option activable par les utilisateurs vu qu'il leur sera possible de bloquer les publicités via une option à cocher dans leurs espaces client.

La cible de cette opération est bel et bien Google. Les raisons de ce blocage des publicités vont bien plus loin que le simple argument d’une meilleure expérience utilisateur pour les abonnés. Les opérateurs télécoms veulent faire pression sur Google pour l’obliger à redistribuer une partie des recettes gargantuesques dégagées grâce aux régies Adsense et Adwords. Si les opérateurs privent la firme de Mountain View des revenus publicitaires avec cet Adblocker, ils couperont également les vivres des nombreux sites web et applications mobiles qui vivent de la publicité. Le géant américain va sûrement être obligé de réviser sa politique de partage de revenus publicitaires à moins qu'il se décide à attaquer en justice toute tentative de blocage en se prévalant des règles de la neutralité du Net.

A propos de l'auteur;
Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à nous la poser
Si cette information a pu vous être utile, prière de la partager sur les réseaux sociaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires