L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

mardi 11 août 2015

Google souhaite rebooter son programme Android One

La firme de Mountain View aimerait rebooter son programme Android One, gamme de smartphones low-cost destinée aux populations de pays émergents, dont les revenus sont bien sûr nettement plus faibles que ceux des pays dits « riches ».Ladite gamme avait été créée dans le seul but d’accroître la base installée de 1,5 milliards d’utilisateurs Android. Le reboot de ce programme est du surtout aux résultats qui sont loin d’avoir été concluants malgré des mobiles proposés souvent à des tarifs « cassés » (100 dollars en moyenne) sur quelques marchés bien spécifiques, comme l’Inde.
Ainsi, Rajan Anandan, directeur de Google pour les régions du sud-est de l’Asie et de l’Inde, a indiqué au Financial Times qu’il comptait bien rebooter le projet. Le fait est que d’autres sociétés vendent des smartphones à très bas prix sur le marché Indien. Les smartphones Android One sont eux vendus 100 dollars, ce qui est beaucoup trop cher pour la classe moyenne Indienne et se montre trop élevé par rapport à la concurrence. De même, les usines implantées en Chine ne se sont pas montrées assez efficace pour fournir tout le sous-continent.
Le reboot du programme contiendra plusieurs choses. Tout d’abord, les smartphones seront plus adaptés à la culture indienne. Les smartphones et applications n’étaient qu’en anglais, ce qui changera. De même, il sera possible d’utiliser beaucoup d’applications hors ligne afin économiser de la data. Enfin, les prix des smartphones seront revus à la baisse. Au lieu d’être vendus aux alentours de 100 dollars, ils seront commercialisés entre 30 et 50 dollars. Nous en saurons plus sur la nouvelle version d’Android One dans les prochaines semaines. Peut-être qu’il sera aussi étendu à d’autres pays.
A propos de l'auteur;
Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à nous la poser
Si cette information a pu vous être utile, prière de la partager sur les réseaux sociaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires