L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

jeudi 12 novembre 2015

Les lauréats de la 9ème édition des prix "E-mtiaz 2015" sont désormais connus


Le Ministère de la Fonction Publique et de la Modernisation de l'Administration a organisé la neuvième édition du Forum du Prix National de l’Administration Electronique "e-mtiaz 2015" récompensant les meilleurs téléservices publics, ce jeudi 12 novembre 2015 à l’hôtel Sofitel « Jardin des Roses » à Rabat, sous le thème : « L'e-gouvernance : vers une administration transparente et participative».
Les lauréats de cette édition sont dorénavant connus. Dans la catégorie "e-contenu", le prix d’excellence est revenu à la Caisse nationale de retraite et d’assurance (CNRA) pour les "informations et situations des clients CNRA/RCAR" tandis que le prix d'encouragement a été attribué au portail d'intermédiation de l'Anapec.
Quant à la catégorie "e-démarches", le grand prix a été remis au ministère de l'Intérieur pour le service "Home administration" de l'inscription et le transfert d'inscription en ligne sur les listes électorales. Le prix Spécial jury a été attribué par contre au ministère de la Justice et des libertés pour son guichet électronique de demande de l'extrait du casier judiciaire. Le prix d'encouragement, quant à lui, a été remis à l'Agence nationale des ports pour "Portnet", guichet unique national des procédures du commerce extérieur pour l'import et l'export et à la Caisse marocaine des retraites pour son portail "e-CMR".
Du côté de la catégorie "applications mobiles", le ministère de la Justice et des libertés a remporté le Prix d'excellence pour l'application "e-justice mobile" alors que le prix d'encouragement a été attribué à l'Agence urbaine de Khémisset pour son application mobile.
Quant à la catégorie "centres d'appel", le prix d'excellence a été décerné au centre d'appel du Régime collectif des allocations de retraites RCAR.
A propos de l'auteur;
Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à nous la poser
Si cette information a pu vous être utile, prière de la partager sur les réseaux sociaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires