L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

vendredi 1 janvier 2016

L’ANRT vient de fixer les tarifs d’interconnexion pour l’année 2016

Suite aux analyses préliminaires de la situation du marché en 2015 et en attendant les conclusions et les recommandations des études en cours visant notamment à identifier les mécanismes à mettre en œuvre pour assurer une valorisation du marché, l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) a décidé de reconduire, pour l’année 2016, les tarifs de terminaison d’appels dans les réseaux mobiles et fixes des opérateurs Maroc Telecom (IAM), méditel et inwi , actuellement en vigueur.
Selon lesdites analyses, le marché des télécommunications en 2015 s’est caractérisé par une croissance continue des usages sur le marché du mobile notamment voix, une baisse continue de l’ARPM (Average Revenu Per Minute) et particulièrement depuis juin 2015, le maintien du trend baissier du revenu global du secteur constaté déjà depuis plusieurs années pouvant limiter la capacité d’investissement de certains acteurs du marché pour faire face à la croissance soutenue des usages aussi bien voix que données et de fortes baisses des prix des SMS (mesurés par l’ARPM) en raison notamment de la mise sur le marché d’offres d’abondance.
 Ainsi, l’agence a décidé de fixer les tarifs de terminaisons d’appel à 0,1399 DH hors taxes (HT) par minute pour le réseau mobile des trois opérateurs marocains voire 0,1160 DH (HT)/min pour le réseau de mobilité restreinte de inwi. Les tarifs de terminaisons d’appel ont été fixés à 0,0360 DH (HT)/min pour le réseau fixe IAM local, à 0,0740 DH (HT)/min pour le réseau fixe IAM simple transit, le réseau fixe de méditel et celui fixe de inwi voire à 0,1130 DH (HT)/min pour le réseau fixe IAM double transit. Quant au tarif de terminaison SMS, il a été fixé à 0,03 DH (HT) par SMS.
Cette décision s'inscrit dans le cadre des attributions de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) notamment la définition des conditions d’un encadrement pluriannuel des tarifs d’interconnexion.
Sur la base des résultats des études en cours, l’ANRT pourra, après concertation avec les opérateurs concernés, procéder à un réajustement du plan tarifaire relatif aux tarifs de terminaisons dans les réseaux fixes et/ou mobiles.

A propos de l'auteur;
Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à nous la poser
Si cette information a pu vous être utile, prière de la partager sur les réseaux sociaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires