L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

dimanche 28 février 2016

Lancement de la campagne #OPEUnlike en réaction au blocage de la VoIP au Maroc

Mécontents du blocage des appels VoIP au Maroc, les internautes réagissent en lançant une campagne visant à ne plus aimer les pages des trois opérateurs marocains sur les réseaux sociaux en général et spécifiquement sur Facebook.
Une campagne massive d'unlike des pages Facebook de méditel, inwi et Maroc Telecom baptisée #OPEUnlike a été observée depuis le 26 février et cela en réaction au blocage des appels via les applications VoIP. Les compteurs des "unlike" ont ainsi explosé. Les pages Facebook des trois opérateurs téléphoniques du royaume ont perdu plus de 100000 "likes" depuis le début du boycott lancé le 26 février d'après une page permettant même de suivre en temps réel le nombre de personnes qui se sont désabonnées des pages des trois opérateurs. Cependant, et étant donné que lesdits opérateurs pourront à tout moment acheter des "likes", l'impact de cette campagne sera difficile à quantifier.
D'après Medias24, C'est Marouane Lamharzi Alaoui, internaute actif sur les réseaux sociaux et créateur de l'application Sybla TV, qui a lancé l'idée de la campagne. Ce dernier a souligné que le blocage de la VoIP est illégal et qu'il n'exclut pas aussi la possibilité d'un recours en justice en vue d'annuler ledit blocage par les opérateurs nationaux. Il s'est même retiré de la compétition Maroc Web Awards 2016 alors qu'il est nominé dans la catégorie de la vidéo web de l'année vu que l'un des partenaires de cette compétition n'est que inwi.
Pour le moment, aucun des trois opérateurs n'a réagi à cette campagne de boycott.
A propos de l'auteur;
Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à nous la poser
Si cette information a pu vous être utile, prière de la partager sur les réseaux sociaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires