L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

mercredi 2 mars 2016

Mise en service de nouveaux appareils mobiles et radars pour renforcer la sécurité routière

Le ministère délégué au Transport vient de lancer deux mesures censées améliorer la sécurité routière et lutter contre les infractions au code de la route.
La première mesure lancée par Mohamed Najib Boulif, ministre délégué auprès du ministre de l'Equipement, du transport et de la logistique, ce mardi 1 mars à Rabat,  porte sur l'équipement des agents de contrôle de nouveaux appareils mobiles permettant la consultation électronique des données des permis de conduire et des cartes grises, l'identification du conducteur, l'émission et l'enregistrement électronique des infractions, le suivi des données de recours des infractions, ainsi que le paiement des infractions par voie électronique.
Cette opération constitue une première expérience susceptible d'être développée et généralisée sur tous les moyens de transports souligne le ministère délégué. Il ajoute aussi qu'afin de renforcer le contrôle en matière d'excès de vitesse, des radars intelligents capables de contrôler la vitesse à une distance pouvant atteindre jusqu'à 20 kilomètres seront mis en place.
Quant à la deuxième mesure, elle consiste en un centre d'appels accessible au 4646 et destiné à dénoncer les mauvais comportements des chauffeurs d'autocars tels que l'excès de vitesse, le racolage...
Ces mesures s'inscrivent dans le cadre des efforts visant la numérisation des documents du ministère et le renforcement de la sécurité routière (2016-2020), l'objectif étant de réduire le nombre des décès à 25% à l'horizon 2020.
A propos de l'auteur;
Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à nous la poser
Si cette information a pu vous être utile, prière de la partager sur les réseaux sociaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires