L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

jeudi 3 mars 2016

Nouvel accord entre HISPASAT et Nortis pour fournir une connexion satellite à haut débit au Maroc

La société espagnole HISPASAT ainsi que Nortis (filiale marocaine de Quantis ) viennent de conclure un accord visant à fournir une connexion satellite à haut débit au Maroc dès le début de l'année prochaine.
L'accord entre lesdites sociétés consiste à utiliser la capacité de l'espace de la bande de fréquences Ka du satellite Hispasat 30W-6 jusqu'à la fin de sa vie utile, estimée à 15 ans, à un coût d'environ 125 millions d'euros. La couverture fournie par ce satellite en Afrique du Nord sera essentielle pour stimuler l'activité de haut débit par satellite au Maroc
Le Hispasat 30W-6 sera mis en orbite en 2017, et jusque-là sa capacité sera complétée par la bande de fréquence Ku des satellites Hispasat 30W-4 et Hispasat 30W-5 situés dans la même position orbitale.
Grâce à la couverture fournie par les satellites HISPASAT pour le Maroc, Nortis pourrait devenir l'opérateur de services de télécommunications via satellites le plus avancé de la région. Cela se confirme encore plus avec le projet de Nortis ayant pu connecté 4000 écoles en 2015 à l'internet dans des zones rurales reculées et ce dans un temps record dans le cadre du programme Génie 3.
Rappelons aussi que la filiale de Quantis offre déjà certaines solutions de connexions satellitaires  sur le marché marocain avec différents volumes mensuels à partir de 299 Dh/mois. Selon Aquilino Antuña, PDG de Quantis, cet accord permettra d'augmenter les débits et de multiplier le nombre de connexions, permettant ainsi de réduire les prix.  Pour lui, Nortis n'est pas là pour concurrencer les opérateurs traditionnels, mais plutôt pour offrir un service là où le câble ou l'ADSL ne sont pas encore arrivés. Il ajoute que Nortis a déjà des clients dans différentes zones reculées non desservies par le câble et où le réseau GSM est inexistant. Son but est d'attirer au moins 50000 clients (particuliers et entreprises) durant les 5 voire 6 prochaines années.
A propos de l'auteur;
Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à nous la poser
Si cette information a pu vous être utile, prière de la partager sur les réseaux sociaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires