L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

vendredi 15 juillet 2016

Phonio, un nouveau système de téléphonie pénitentiaire au Maroc

Un nouveau système de télécommunications vient d'être lancé, ce vendredi, à la prison locale Aïn Sebaâ 1 de Casablanca et sera déployé dans les autres prisons d'ici 6 mois. 

La Délégation générale de l'administration pénitentiaire et de la réinsertion vient de lancer ce vendredi 15 Juillet un nouveau système de télécommunications à la prison locale Aïn Sebaâ 1 (Oukacha) de Casablanca.
Baptisé Phonio, ce système de téléphonie pénitentiaire a pour objectif de permettre aux pensionnaires de rester en contact permanent avec leurs familles à l'extérieur et de veiller à ce que les détenus bénéficient d'un coût bas et d'une haute qualité de télécommunications.
Le lancement de Phonio s'inscrit dans le cadre du processus d'humanisation des établissements pénitentiaires à travers le renforcement des droits civiques des pensionnaires. Il devrait contribuer également à une meilleure réinsertion des prisonniers dans la société après leur libération.

Le directeur régional de la Délégation générale de l'administration pénitentiaire et de la réinsertion, Hassan Hanina, a souligné qu'à travers l'installation de ce commutateur téléphonique, les pensionnaires vont être encouragés à communiquer avec leur environnement extérieur dans le strict respect des réglementations en vigueur.

A noter que le système Phonio est un produit du groupe Telio, leader européen de la téléphonie en milieu pénitentiaire, qui développe, installe et exploite des systèmes de communication et de médias apportant une contribution importante au maintien de la paix et à la resocialisation au sein des établissements de détention pénitentiaires et psychiatriques. Ledit système est constitué du logiciel central et de plusieurs terminaux pouvant être installés dans les couloirs ou les espaces de loisirs.

Avec le lancement d'un tel commutateur, le Maroc est devenu le 2ème pays à l'échelle du monde arabe après les Émirats arabes unis voire même le premier pays en Afrique utilisant ce système.
A propos de l'auteur;
Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à nous la poser
Si cette information a pu vous être utile, prière de la partager sur les réseaux sociaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires