L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

lundi 10 octobre 2016

Une équipe marocaine en finale du Big Datathon à Poitiers



Une équipe marocaine s'est distinguée lors du Big Datathon organisé dans le cadre du 11e Campus européen d'été sur la eÉducation (C2E 2016), par l'Université de Poitiers (France), du 19 au 23 septembre 2016.

Issues d'une phase de pré-sélection à l'internationale qui s'est déroulée le 11 mai 2016, les équipes finalistes du Big Datathon 2016 avaient alors relevé le défi d'imaginer une nouvelle application exploitant, de façon originale, des données massives (big data) dans le domaine de l'éducation.

Sur les 50 équipes en compétition seules 6 ont été retenues, parmi lesquelles une équipe marocaine, « Atlas Learning », et une équipe gabonnaise, « Ushann Lab », toutes deux parrainées par l'Agence universitaire de la Francophonie en Europe de l'Ouest. L'équipe « Atlas Learning », composée d'un professeur de l'Université Sultan Moulay Slimane de Béni Mellal, Mohammed Erritali, et de trois étudiants en informatique, Marouane Birjali (El Jadida), Badr Hssina (Béni Mellal), Youness Madani (Béni Mellal), était parvenue à décrocher sa place en finale en inventant, depuis le Campus Numérique Francophone de Rabat, une application innovante portant sur « l'exploitation des données massives générées par l'entourage de l'apprenant », et ce dans le laps de temps imparti de 12h seulement.

Après avoir travaillé à la réalisation d'un prototype de leur projet de mai à septembre, les équipes se sont retrouvées à Poitiers pour le Campus européen d'été en technologie éducative (19 au 23 septembre 2016). Les participants ont alors bénéficié d'ateliers d'accélération, assurés par le Réseau Canopé et du SNP-Les professionnels du numérique, pour peaufiner leur proposition. À cette occasion, ils ont également pu rencontrer de potentiels partenaires industriels pour développer leurs projets.
A propos de l'auteur;
Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à nous la poser
Si cette information a pu vous être utile, prière de la partager sur les réseaux sociaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires