L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

mercredi 15 mars 2017

Dell fournit des emballages fabriqués en plastique recyclé issu des océans


Dell, première entreprise du secteur IT à fournir des emballages fabriqués en matières plastiques recyclées issues des océans.

Dell annonce, la livraison d’emballages de protection en matières plastiques recyclées issues des océans, une première dans le secteur des technologies. Les plastiques recyclés par Dell ont été collectés dans des cours d’eau et des plages en vue d’être réutilisés dans les protections utilisées pour les nouveaux ordinateurs Dell XPS 13 2-en-1 (à partir du 30 avril 2017), concrétisant ainsi l’ambition de Dell de disposer d’une chaîne d’approvisionnement durable. En 2017, cette initiative de gestion durable des matières plastiques évitera ainsi de rejeter plus de 7 tonnes de plastiques dans les océans.

Dell en profitera également pour ajouter des documentations afin de sensibiliser les acheteurs du monde entier sur l’importance d’améliorer l’état des écosystèmes marins. Cet engagement, Dell le partage avec Adrian Grenier, son ambassadeur (Social Good Advocate), pour la protection de l’environnement et la Fondation Lonely Whale. Afin d’éviter que les emballages ne soient rejetés dans la mer, Dell marquera chaque emballage de protection du symbole de recyclage N° 2, pour préciser qu’il est réalisé en polyéthylène haute densité (PEHD), une matière facilement recyclable. Les équipes en charge du conditionnement chez Dell conçoivent et produisent leurs emballages pour s’assurer qu’ils soient recyclables à plus de 93 % et ainsi favoriser l’économie circulaire.

La chaîne d’approvisionnement des plastiques issus de l’océan compte plusieurs étapes : les partenaires de Dell les interceptent à la source (cours d’eau, rives et plages) avant qu’ils n’atteignent l’océan. Au cours du processus, Dell traite et affine les plastiques usagés, avant de mélanger les plastiques issus des océans (25 %) à d’autres plastiques PEHD recyclés (75 % restants) provenant notamment de bouteilles et récipients de stockage alimentaire. Enfin, les granulés obtenus sont moulés dans de nouvelles protections et expédiés en vue de finaliser l’emballage et procéder à la livraison auprès des clients.

Le programme fait également suite à une étude de faisabilité lancée avec succès en mars 2016 à Haïti. Dell intègre depuis longtemps des matériaux durables et recyclés dans ses produits et emballages. Dès 2008, Dell a intégré des matières plastiques recyclées post-consommation dans ses ordinateurs de bureau. En janvier 2017, a été atteint l’objectif fixé initialement à l’horizon 2020, à savoir intégrer dans ses produits 22,5 tonnes de matériaux recyclés. Dell s’est concentré de façon constante sur l’adoption d’une approche circulaire selon laquelle des matériaux issus d’un flux de déchets extérieur peuvent être incorporés dans des produits et des emballages. Dell a été le premier constructeur informatique - et à ce jour le seul - à commercialiser des PC et des écrans contenant des déchets plastique issus d’équipements électriques et électroniques (D3E) et des fibres de carbone recyclées.

En partenariat avec Adrian Grenier et la Fondation Lonely Whale, Dell s’est fixé pour objectif de sensibiliser les utilisateurs aux problématiques liées à l’état des océans en utilisant notamment la réalité virtuelle. Selon une étude récente , entre 4,8 et 12,7 millions de tonnes de déchets plastique ont été rejetées dans les océans en 2010. Dell a publié un livre blanc consacré aux stratégies d’approvisionnement, et entend former un groupe de travail transversal qui aura pour mission d’aborder le problème des matières plastiques issues des océans à l’échelle planétaire.

« Je travaille dans le domaine des opérations et de la chaîne d’approvisionnement depuis vingt ans, et c’est la première fois que ma fille de 10 ans s’intéresse à ce que je fais ! » commente Kevin Brown, directeur de la chaîne d’approvisionnement chez Dell. « Cette nouvelle initiative en faveur de l’emballage démontre qu’il existe pour les plastiques issus des océans de véritables possibilités d’utilisation commerciale dont les résultats sont positifs à la fois pour notre secteur d’activité et pour notre planète. Nous nous félicitons de collaborer avec d’autres industries pour élargir les retombées de cette initiative. »

« Je suis extrêmement fier que les objectifs fixés dans le cadre de mon partenariat avec Dell aient été pleinement atteints » explique Adrian Grenier ambassadeur de Dell pour les questions environnementales. « D’une part, nous luttons contre le rejet de matières plastiques dans nos océans et d’autre part, nous sensibilisons le grand public et montrons l’exemple en développant de nouveaux systèmes professionnels à la pointe de l’innovation. La santé de nos océans affecte la santé de nos familles et de nos communautés, et cette initiative est un exemple de notre capacité collective à les protéger. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires