L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

lundi 24 avril 2017

Le m-commerce continue à croître au Maroc


Jumia vient de dévoiler une étude traitant l'évolution de l'industrie du mobile en Afrique et au Maroc et selon laquelle, le secteur du mobile continue de fleurir au Maroc. 

D'après une étude menée dans les 15 plus gros marchés africains de Jumia, spécialiste du e-commerce en Afrique, et sur 35.06 millions d'habitants au Maroc, le secteur a compté 43,31 millions d'abonnés mobiles à fin 2016, enregistrant un taux de pénétration de 124% d'abonnés, contre 80% en Afrique. Avec 8.1 millions de marocains qui naviguent sur Internet à travers leurs mobiles, soit 23% de la population, le m-commerce ne fait que croître en même temps que le secteur du mobile.

Toujours selon la même source, il s'avère que c'est grâce à la diversité de l'offre et des prix proposés par les fabricants de smartphones et opérateurs mobiles que le nombre d'utilisateurs d'internet mobile a atteint 28% en fin 2016 et pourrait tourner à environ 55% en 2020.

Les smartphones sont devenus une technologie de plus en plus répandue chez les consommateurs marocains aux revenus différents. En effet, le large choix présent sur le marché est accompagné d'une chute importante du prix moyen des smartphones. La diversité au niveau des prix est essentiellement due aux marques récemment implantées au Maroc (Injoo, Infinix, Yezz …).

Le m-commerce, défini comme étant l'action de réaliser un achat sur internet à partir d'un appareil mobile (smartphone ou tablette), a gagné une place importante dans le monde d’e-commerce pour prouver que ce n'est pas une tendance passagère chez le consommateur marocain spécifiquement. A noter que 73% des clients se rendent sur Jumia grâce à leurs mobiles avec un taux d'achat abouti de 70%. De plus, 15 utilisateurs mobiles sur 100 utilisent l'application Jumia, alors que 58% utilisent la version mobile du site.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires