L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

vendredi 5 mai 2017

Orange Maroc a gagné plus de 472 mille clients Mobile

Le marché de la téléphonie mobile a connu une légère hausse durant le premier trimestre de l’année 2017. Le nombre d’abonnés mobile a atteint près de 41,785 millions à fin mars 2017, contre 41,514 millions un trimestre auparavant, soit une hausse trimestrielle de 0,65% et un léger repli annuel de -0,66%. Le taux de pénétration, quant à lui, s’est établi à 123,45% à fin mars 2017 (122,65% à fin décembre 2016 et 124,27% un an auparavant).


A fin mars 2017, l’opérateur IAM détenait la plus grande part du parc mobile avec 43,90% du marché, contre 33,71% pour Orange Maroc et 23,39% pour Wana Corporate.
En comparaison avec le quatrième trimestre de 2016, les parts de marché d'inwi et de Maroc Telecom ont enregistré une légère baisse respective de -0,63% et -0,28% au profit d'Orange Maroc(+0,91%).


Quant au nombre des clients mobiles, c’est inwi qui a perdu le plus de clients. Durant ce premier trimestre, inwi a perdu plus de 227 mille clients mobiles suivi de Maroc Telecom avec plus de 23 mille clients alors qu'Orange Maroc en a gagné plus de 472 mille clients en un seul trimestre.

La répartition des abonnements mobiles prépayé et post-payé par mode de facturation n’a pas connu un grand changement.
Le mode prépayé demeure toujours largement dominant avec 92,58% du parc d’abonnés à la fin de ce trimestre. Le parc post-payé a progressé sur une année de +10,56% et a atteint près de 3,1 millions d’abonnés contre une baisse annuelle de près de -1,47% pour le prépayé qui a atteint 38,68 millions abonnés.

Quant au nombre de demandes de la portabilité des numéros mobiles abouties, il a pu atteindre 317 mille demandes contre 231 mille demandes un an auparavant, soit une hausse annuelle de 27,10%.

Le trafic voix sortant du mobile a atteint 13,65 milliards de minutes a fin mars 2017, soit une baisse annuelle de -4,42%. Le trafic SMS sortant du mobile, quant à lui, a baissé avec un volume de 1,56 milliards de SMS émis en ce trimestre soit une baisse de 34,09% sur un an.

L’usage moyen sortant mensuel par client mobile a légèrement reculé entre fin mars 2016 et fin mars 2017, et passe de 112 à 110 minutes/client/mois. Pour le post-payé, et sur une année, l’usage moyen a baissé de 12% passant de 635 à 561 minutes par mois. Pour le mobile prépayé, l’usage moyen mensuel par client est passé de 76 minutes à fin mars 2016 à 75 minutes à fin mars 2017.

Quant à l’ARPM mobile, il est en stagnation par rapport à la même période de 2016 et s’établit à 0,22 DH HT/min à fin mars 2017.
Pour le prépayé,  l’ARPM est de 0,22 DHHT/min à fin mars 2017 soit la même valeur affichée il y a une année, alors que l’ARPM pour le post-payé est passé de 0,22 Dh HT/min à 0,23 Dh HT/min à fin mars 2017.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires