L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

lundi 12 juin 2017

Parlement du Maroc: Digitalisation de la première chambre



L’institution législative au Maroc a l’ambition de digitaliser le travail parlementaire et cela en lançant le projet du parlement électronique de la chambre des représentants.

Ce projet vise à généraliser l’utilisation des technologies d’information et de communication à même de réduire la consommation excessive de papier, renforcer la transparence, s’ouvrir davantage sur la société et valoriser l’archive de la chambre, indique un communiqué de l’institution législative.

Dans le cadre de ce projet, il a été procédé au renforcement et à la modernisation du système informatique de la chambre des représentants, la mise en place d’un centre de données selon les critères internationaux et la prise des mesures nécessaires pour la sécurité des données au sein de l’institution législative.

Afin de mettre l’information parlementaire à la disposition des citoyens, il a été procédé au lancement du nouveau site web de la chambre des représentants en quatre langues, un site web pour chaque député, des espaces pour chaque instance de la chambre et le bulletin officiel électronique des délibérations de l’institution législative. Il a été procédé également au lancement d’un site web commun des deux chambres du parlement.

La chambre des représentants a aussi mis en place, en coordination avec des experts marocains, un système de transcription automatique des PV des séances plénières et des réunions des commissions parlementaires et une application permettant aux députés de suivre les travaux de la première chambre du parlement et les données relatives à la législation, au contrôle de l’action gouvernementale et à la diplomatie parlementaire.

De plus, un nouveau siège de l’archive parlementaire de plus de 50 ans a vu le jour selon les normes internationales. Dans ce sens, il a été procédé à la numérisation des archives du bulletin officiel du parlement, de la chambre des représentants, de la bibliothèque et des autres services administratifs. Il a été procédé également à la numérisation des procédures et des opérations liées aux correspondances et à la gestion électronique des questions écrites et orales.

Ces initiatives ont permis une réduction de 90 pc de la consommation du papier et une forte présence de la chambre des représentants sur les réseaux sociaux, alors que son site web est devenu une référence en matière de données relatives à l’action parlementaire.

Dans le cadre de la poursuite de la stratégie de la chambre des représentants en matière de parlement électronique, des tablettes ont été remises aux députés pour remplacer les supports en papiers comprenant des textes essentiels pour l’action parlementaire (Constitution, règlements intérieurs des deux chambres, lois organiques, études, documents et archive).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires