L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

vendredi 4 août 2017

Quels sont les objectifs de l’Agence de développement du Digital


Un an après l’annonce du plan Maroc Digital 2020, qui avait pris le relais de la stratégie Maroc Numeric 2013, le projet de loi sur la création de l’agence du Développement du Digital a été approuvé par le parlement.

C’est une avancée majeure depuis la présentation du programme Maroc Digital 2020 par le ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy devant le roi Mohammed VI, en juin 2016.
Selon le département de l’Industrie, de l’investissement du commerce et de l’économie numérique, le siège de cette agence sera à Rabat, pourra disposer d’annexes régionales et publiera un rapport annuel sur le développement digital.

D'ailleurs son conseil d’administration comprendra des représentants des secteurs public et privé (ANRT, MarocPME, AMDIE, CCIS, CGEM, GPBM, Barid Al Maghrib), ainsi que 4 personnalités désignées par le Chef du Gouvernement sur proposition du ministre de l’Industrie. Le président du Conseil d’administration,quant à lui, pourra inviter aux réunions du conseil toute personne physique ou morale dont la présence sera jugée utile. 

Le premier chantier de l’Agence sera de mettre à jour la stratégie "Maroc Digital 2020" qui est déjà dépassée, souligne Saloua Karkri-Belkeziz, présidente de l’Apebi en ajoutant que l'agence doit revoir les objectifs de la stratégie "Maroc Digital 2020", comme l’objectif d’atteindre un taux de dématérialisation de 50% des procédures administratives à l'horizon 2020 qui n’est pas du tout ambitieux selon elle. De plus, la présidente de l’Apebi estime que le taux de connecter les PME doit être revu à la hausse en vue de dépasser au minimum 50% d’ici 2020.

A noter que la transformation numérique et la digitalisation de l’administration publique seront aussi l’une des missions principales de l’Agence en contribuant au financement et le pilotage des projets publics dans le domaine du e-gov.

L’Agence de développement du Digital se chargera de mettre en place des approches intégrées dans le domaine du développement numérique au Maroc, de mettre en œuvre les stratégies de l’Etat en la matière et de promouvoir la diffusion d’outils numériques et leur utilisation chez les citoyens.

D'après Othman El Ferdaous, secrétaire d'État chargé de l'Investissement, ladite agence veillera de façon proactive à l’adéquation de l’effort de formation avec les besoins du pays, encouragera la recherche scientifique appliquée, contribuera au développement de l’initiative et de l’entrepreneuriat dans le secteur de l’économie numérique, et contribuera à la recherche des financements nécessaires au soutien des projets structurés.

2 commentaires:

  1. Bonjour Monsieur Rachid Amaoui,
    Est-ce que cette agence peut nous permettre la vente en ligne des applications mobiles (playstore, appstore) ? sinon y a t il un moyen ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le play Store, le Maroc ne fait pas partie des pays qui peuvent bénéficier d'un compte "Merchant"

      Supprimer

commentaires