L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

jeudi 21 septembre 2017

Cloud Computing: Lancement d'un Datacenter au Maroc

Un Datacenter a été inauguré mardi à Temara. Il s’agit de la première plate-forme Cloud Computing en Afrique francophone construite sur un site 100 % marocain.

Initié et financé en partenariat avec l’agence nationale de promotion des petites et moyennes entreprises dans le cadre du programme IMTIAZ, ce projet est la première réalisation du groupe Medasys, dans le cadre de sa stratégie de développement portant sur la création de Datacenters au Maroc et en Afrique.
Conçu selon les standards internationaux en matière de sécurité et de disponibilité, Maroc Datacenter vient en réponse aux recommandations émanant de la Direction générale de la sécurité des systèmes d’information, afin de protéger et sécuriser les données sur le territoire marocain.

Ce projet, avec un budget initial de 85 MDH, pouvant atteindre 370 MDH, va permettre à de nombreuses entreprises et administrations d’externaliser leurs serveurs avec la garantie de conserver leurs données aux normes de sécurité internationales. Les locaux de Maroc Datacenter sont situés à Temara sur une superficie de 2.000 m.

Mohamed Benmira, directeur général de Maroc Datacenter, a souligné que le centre constitue un premier pas pour le développement numérique, puisque le Maroc prévoit la création de plusieurs centres de données au Maroc et en Afrique.

Medasys a parallèlement procédé lors de la cérémonie d’inauguration, à la signature d’un partenariat stratégique avec le groupe anglais Zircom pour l’ouverture du Morocco International Gateway Datacenter, premier datacenter international en Afrique du nord.

Avec un investissement estimé à plus de 800 MDH, ce second datacenter sera également destiné entre autres aux opérateurs marocains étant donné que la capacité du premier ne sera pas suffisante sur le moyen terme.

Ces deux projets s’inscrivent dans le cadre de la stratégie numérique du Maroc, qui vise à faire du Royaume une passerelle entre l’Afrique et l’Europe et l’un des trois pays les plus performants de la zone MENA en matière d’infrastructures et d’environnement d’affaires en technologies d’information.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires