L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

samedi 18 novembre 2017

La plateforme nationale de paiement mobile sera bientôt opérationnelle


Le projet de mise en place d'une plateforme nationale de paiement mobile aurait connu d'importantes avancées durant ces derniers mois et devrait démarrer l'année prochaine.

Initié conjointement par Bank al-Maghrib et l'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) il y a un peu plus d'un an, le nouveau système démarrera certainement l'année prochaine sachant que les règles devant régir ledit système sur les volets fonctionnel, économique et organisationnel seraient finalisées et que la détermination des technologies nécessaires au lancement du dispositif serait en cours de finalisation.

Ce nouveau système devrait permettre aux utilisateurs de gérer un compte en effectuant des dépôts, retraits et transferts d'argent au moyen du téléphone mobile. D'ailleurs, ces opérations pourront se faire entre les clients de banques, d'établissements de transferts d'argent mais aussi d'opérateurs téléphoniques qui devraient tous demander à être agréés en tant qu'opérateurs de paiement.

Pour gérer leur «wallet» électronique les clients devront télécharger des applications mobiles diffusées par les établissements.
Les petits commerçants, quant à eux, devront ouvrir des comptes spécifiques pour loger les paiements qu’ils reçoivent. De plus, les concepteurs de la nouvelle plateforme ont même l'espoir que les petits commerçants utilisent eux-mêmes leurs comptes mobiles en vue d'effectuer des paiements vers leurs fournisseurs. Lesdits concepteurs cherchent aussi à intégrer au plus vite le paiement de factures de services en réseau ou encore l’achat de recharges téléphoniques à ce nouveau système.

Notons enfin que la tarification des opérations devrait être raisonnable compte tenu des montants relativement faibles devant transiter par la plateforme.

1 commentaire:

  1. C'est une très bonne initialisation j'espère qu'il va faire un bon succès au maroc moi j'apprécie beaucoup

    RépondreSupprimer

commentaires