Portabilité des numéros: L'ANRT cherche un prestataire chargé de gérer la base de données


L'Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT) lance une consultation relative à l'établissement et l'exploitation de la base de données centralisée pour la portabilité des numéros (BDCPN).

En application des dispositions de la décision ANRT/DG/N04/15 du 8 Octobre 2015 sur les modalités et conditions de mise en oeuvre de la portabilité des numéros, l'ANRT a lancé une consultation en vue de sélectionner un prestataire chargé de la gestion de la base de données centralisée pour la portabilité des numéros.

Notons au passage que ce prestataire doit s'engager auprès des opérateurs de télécommunications et à titre d'obligation de résultat, à concevoir, réaliser et fournir en mains la BDCPN ainsi qu'à l'exploiter conformément aux dispositions du contrat. D'ailleurs, les dossiers de candidature doivent être déposés au plus tard le 15 mai 2018 à 9H GMT.

Rappelons aussi qu'à fin 2017, le flux de portabilité des numéros mobiles a atteint 484.710, réalisant ainsi une hausse annuelle de 31,8%. Les demandes de portabilité abouties ont atteint 382.957, en hausse de 33% par rapport à 2016. En ce qui concerne la portabilité des numéros fixes, le flux s'établit à 28.840, enregistrant une hausse annuelle de 26%. En ce qui concerne les demandes de portabilités abouties pour les numéros fixes, elles enregistrent une hausse annuelle de 26,6%. 

Le taux de rejet des demandes de portabilité connait, quant à lui, une tendance baissière, étant entendu que le principal motif de rejet concerne les incohérences liées à l'identité des demandeurs de portage et qui représente plus de 75% des motifs de rejet.

Commentaires

Enregistrer un commentaire