Mobile Prépayé: Orange Maroc a perdu 794 mille clients en un semestre


Le marché de la téléphonie mobile a connu une quasi-stagnation durant le deuxième trimestre de l'année 2018. Le nombre d'abonnés mobile a atteint 44,03 millions à fin juin 2018, contre 43,69 millions un trimestre auparavant, soit une hausse trimestrielle de 0,76% (et  une hausse annuelle de 4,7%). Le taux de pénétration, quant à lui, s'est établi à 125% à fin juin 2018 (120,66% un an auparavant).

A fin juin 2018, l'opérateur IAM détenait la plus grande part du parc mobile avec 42,94% du marché, contre 33,17% pour Orange Maroc et 23,89/% pour Wana Corporate.

La répartition des abonnements mobiles prépayé et post-payé par mode de facturation n'a pas connu un grand changement. Le mode prépayé demeure toujours largement dominant avec 92,15% du parc d'abonnés à la fin de ce trimestre. Le parc post-payé a progressé sur une année de 11,35% et a atteint 3,56 millions d'abonnés contre une hausse annuelle de près de 4,1% pour le prépayé qui a atteint 40,47 millions abonnés.
Ces évolutions confirment le regain d'intérêt et l'accessibilité des offres postpayées, dont l'adaptation et l'abordabilité leur permettent d'attirer l'intérêt du consommateur.

Notons au passage qu'un retard inexpliqué de plus de 5 mois a été enregistré au niveau de la publication des résultats par l'ANRT. Qu'a-t-il caché un tel retard? En fait, il s'avère que Orange a perdu un peu plus de 794 mille clients mobiles en prépayé lors du premier semestre de 2018 alors que inwi et Maroc Telecom ont gagné plus de 300 mille clients chacun.


Du côté du post-payé, le nombre de clients au premier semestre a augmenté de 119 mille pour Orange Maroc, de 78 mille pour Maroc Telecom et de 69 mille pour inwi. 


Le trafic voix sortant du mobile a atteint 13,06 milliards de minutes durant le 2ème trimestre, soit une baisse annuelle de 4,56%Le trafic SMS sortant du mobile, quant à lui, a baissé avec un volume de 1,28 milliards de SMS émis en ce trimestre soit une baisse de 19,09% sur un an.

Pour le post-payé, et sur une année, l'usage moyen mensuel par client est passé de 549 à 489 minutes par mois. Pour le mobile prépayé, l'usage moyen mensuel est passé de 74 minutes à fin juin 2017 à 65 minutes à fin juin 2018.

Quant au prix des communications en postpayé, (mesuré par le revenu moyen par minute), il a augmenté en passant de à 0,23 DH HT/min à fin juin 2017 à 0,24 DH HT/min à fin juin 2018. Par contre, le prix des communication en prépayé a stagné à 0.22 DH  HT/min.

Commentaires

Publier un commentaire