Fake News: WhatsApp limite le transfert des messages viraux

WhatsApp a annoncé un bridage au niveau du transfert de messages au sein de son application, et ce, en vue de limiter la propagation des fausses informations en cette période de crise sanitaire.

Sur son blog, le service de messagerie explique en effet que les messages reçus sur WhatsApp ne pourront plus être partagés à autant de conversations qu’on le souhaite en une seule fois, mais à une seule à partir de maintenant :

"L’année dernière, nous avons parlé aux utilisateurs du concept des messages transférés un grand nombre de fois. Ces messages sont marqués d’une double flèche pour indiquer qu’ils ne proviennent pas d’un contact direct. En effet, ces messages sont moins personnels que les messages typiques envoyés sur WhatsApp. Nous mettons désormais en place une limite pour que ces messages ne puissent être transférés que vers une discussion à la fois."

Concrètement, le service de messagerie déplore le fait que sa fonctionnalité ait été utilisée afin de partager des rumeurs : " nous avons également remarqué une hausse significative des transferts, que les utilisateurs trouvent trop nombreux, et qui peuvent contribuer à la propagation de fausses informations. Nous pensons qu’il est important de ralentir la diffusion de ces messages pour que WhatsApp reste une application de conversation personnelle ".

WhatsApp assure que les mesures précédentes contre les transferts massifs ont conduit à une baisse de 25% du nombre de messages transférés à travers le monde. La messagerie signale également que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et plus de 20 ministères de la Santé l’utilisent pour diffuser des informations sur la pandémie, avec déjà plus de 100 millions de messages envoyés.

Commentaires

Publier un commentaire