L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

mercredi 2 décembre 2015

Le Maroc régresse de 3 places en matière des TIC

L’Union internationale des télécommunications (UIT) vient de publier, ce lundi 30 novembre, son nouveau rapport sur l’évolution des TIC, technologies de l’information et de la communication, dans le monde à savoir le niveau d'accès des pays aux TIC, leur utilisation et les compétences desdits pays dans ce domaine. Selon ce rapport, le Maroc a perdu trois places dans le classement mondial. 
Sur 167 pays à travers le monde, le Maroc est classé 99ème de l’indice mondial 2015 de développement des technologies de l’information et de la communication (TIC), soit 3 places perdues dans le classement par rapport à 2014 où il était 96ème; par contre son score s’est légèrement amélioré.
selon les rapports de l’UIT, l’utilisation des TIC reste le sous-indice le plus faible du Maroc avec un score resté en dessous de 3 ces cinq dernières années (2,95/10 selon le rapport de 2015)Le rapport note par ailleurs que la plupart des marocains déclarent ne pas avoir besoin d’internet et que les coûts représentent toujours un frein à l’accès aux TIC.
En région MENA, le Bahreïn arrive premier suivi du Qatar, des Emirats Arabes Unis puis de l’Arabie Saoudite. Au Maghreb, le Maroc est classé deuxième après la Tunisie (93ème mondial). Devancée l'année dernière par le Danemark, la Corée du Sud, première au classement 2013 est repassée en tête, suivie du Danemark, de l'Islande du Royaume-Uni et de la Suède.
Selon ce rapport, 3,2 milliards de personnes sont désormais connectées, soit 43,4% de la population mondiale alors que le nombre d'abonnements au cellulaire mobile atteint presque 7,1 milliards dans le monde. Dans les pays en développement, la proportion d'internautes a presque doublé entre 2010 et 2015. Le rapport souligne aussi l'existence d'une importante différence dans l'accès à internet, vu que 81,3% des ménages des pays développés sont connectés contre 34,1% dans les pays en développement et seulement 6,7% dans les 48 pays les moins avancés. A l'horizon 2020, l'IUT estime que 56% des ménages au niveau mondial aura accès à internet, mais que le nombre d'internautes ne devrait représenter que 53% de la population mondiale. 
A propos de l'auteur;
Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à nous la poser
Si cette information a pu vous être utile, prière de la partager sur les réseaux sociaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires