Méditel

Meditelecom a été crée en 1999 suite à un partenariat entre des investisseurs marocains et les groupes Telefónica et Portugal Telecom qui en détenaient 32,18 % chacun.

Maroc télécom

Itissalat AI-Maghrib (IAM), également appelé Maroc Telecom, est la première société de télécommunications au Maroc. Privatisée par le royaume du Maroc à partir de 2001, elle devient une filiale du groupe français Vivendi.

Inwi

Inwi est le nom de la marque sous laquelle Wana corporate commercialise ses produits pour le mobile GSM et l'internet 3G au Maroc. C'est une filiale de la Société nationale d'investissement et du consortium koweïtien Al Ajial-Zaïn.

Actualités

Toute l'actualité des NTIC et des média au Maroc et ailleurs

Mobile News

Tous ce qui concerne les news des nouveaux mobiles,leurs dates de sorties ,leurs caractéristiques.....

L'actualité des NTIC au Maroc et ailleurs

samedi 25 avril 2015

Oppo s'attaque au marché informel au Maroc

Après son lancement au Maroc qui date du 26 mars dernier, la firme chinoise Oppo a signé un partenariat avec le site e-commerce Jumia pour la vente de ses téléphones. Oppo a choisi de se lancer dans la vente en ligne, en plus de la distribution classique. Vivienne Tan, Brand Manager de Oppo, explique que le e-commerce est la méthode la plus efficace pour la distribution, et aussi le canal le plus rapide pour satisfaire la demande des consommateurs marocains. D’ailleurs, Oppo Maroc a monté sa campagne de lancement online, sollicitant essentiellement les réseaux sociaux Facebook, Twitter et Instagram.
Selon le top management d'Oppo Maroc, la stratégie des autres constructeurs est moins agressive au Maroc qu'ailleurs, raison pour laquelle Oppo compte bien en profiter en s'attaquant au marché informel et cela en sélectionnant plusieurs partenaires dans le célèbre marché Casablancais Derb Ghallef. A cette occasion, Glenn Tan, DG d'Oppo Maroc a annoncé que lesdits partenaires recevront bientôt leurs certificats de licence de revendeurs agréés. La marque est également en repérage dans les différents quartiers huppés de la capitale économique et ouvrira bientôt des magasins à Mohammedia et Rabat.
 Un premier point de service après-vente (SAV) est déjà opérationnel à Casablanca alors que le deuxième verra le jour à Rabat dans les trois prochains mois. Oppo Maroc a aussi l'intention d'ouvrir d'autres points dans les 12 prochains mois afin de couvrir l’ensemble du territoire marocain.

jeudi 23 avril 2015

Google devient opérateur mobile virtuel avec son Project Fi

project fi
Dans la continuité d’une stratégie aux multiples ramifications, la firme de Mountain View devient aussi un opérateur virtuel avec son nouveau Project Fi issu de son partenariat avec les opérateurs Sprint et T-Mobile, 3e et 4e acteurs américains en nombre d'abonnés.
Les premiers pas de Project Fi sont encore mesurés, puisqu’il ne s’adresse qu’aux consommateurs américains possesseurs d’un Nexus 6. Le forfait unique débute à 30$ : à ce prix, on obtient les services Fi Basics (20$) et 1 Go de données (10$). Ainsi, pour un abonnement et 3 Go de données consommées, un client devra payer 20 + 30 $, soit 50 dollars. On peut augmenter la dotation en data, jusqu’à 10 Go (100$). Les Basics comprennent les appels et SMS illimités aux États-Unis, les SMS illimités à l’international, des appels internationaux à prix à faibles coûts et bien entendu, le passage entre 3G/4G et Wi-Fi.. Et si le client n’utilise pas tout son quota de données, Google remboursera la différence.
La technologie mise au point par Google permet au smartphone de basculer entre les réseaux LTE de Sprint et T-Mobile, tout en se connectant aux bornes Wi-Fi afin de conserver une bonne qualité et une large couverture. Sur les hot spots wifi ouverts, Google s'occupe de chiffrer données pour protéger les échanges. Le cloud est aussi largement mis à contribution, puisqu’il sera possible de passer un coup de fil ou envoyer un SMS à partir d’un ordinateur vu que le numéro de téléphone n'est pas rattaché à une unique carte SIM mais il est connecté au Cloud. En associant ce numéro au service Hangout, il est donc possible de passer des appels et d'envoyer des SMS depuis n'importe quel terminal (PC, tablette etc.).
Comme la plupart des projets en gestation chez Google, Fi est proposé sur invitation uniquement pour le moment. D'après certains analystes, l'offre reste très limitée, avec un seul smartphone compatible et aucune présence physique en boutique.

mercredi 22 avril 2015

Promotion Maroc Télécom (IAM) - La Recharge x7


Nouveau!Clients Jawal, du 23 au 27 Avril 2015, et pour toute recharge de 5 Dhs ou plus ,Maroc Telecom  vous offre la recharge x7
Ce n'est pas tout, vous allez bénéficier aussi d''un bonus SMS équivalent à la valeur de recharge et  valable 7 jours.


Recharge
Valeur accordée
Bonus SMS
Durée de validité
5 Dhs
35 Dhs
5
1 an
10 Dhs
70 Dhs
10
20 Dhs
140 Dhs
20
30 Dhs
210 Dhs
30
50 Dhs
350 Dhs
50
1 an
100 Dhs
700 Dhs
100
200 Dhs
1400 Dhs
200



665 Dhs
1995 Dhs
665
1200 Dhs
3600 Dhs
1200

Le Bonus n'est valable que pour les destinations nationales.
Si cette information a pu vous être utile, prière de la partager sur les réseaux sociaux

Promotion Maroc Télécom (IAM)- Sa3a Jawal


Nouveau! Clients Jawaldu 23 au 27 Avril 2015Maroc Télécom  (IAM)  vous offre 1 heure et demi de communication+ 100 Mo d'internet+ 100 SMS à 20 Dhs, ou 3 heures+ 300 Mo d'internet+ 300 SMS à 50 Dhs. 
Mieux encore, à 5 Dhs vous profiterez de 10 minutes de communication+ 10 Mo d'internet+ 10 SMS, 30 minutes+ 30 Mo d'internet+ 30 SMS à 10 Dhs et voire même  2 heures et demi+ 200 Mo d'internet+ 200 SMS à 30 Dhs.
 Ce n'est pas tout,vous serez désormais facturés à la seconde. 
Pour activer le service vous n'avez qu'à introduire le code de votre recharge suivi de *2.
Ces minutes de communication et SMS sont valables vers tous les numéros nationaux ( hors numéros surtaxés), 24h/24, pendant 7 jours à partir du premier jour de recharge excepte celle de 50 Dhs dont la validité devient 14 jours.

lundi 20 avril 2015

Google pourrait bien ouvrir une filiale au Maroc

 Invité par l’Association marocaine des anciens élèves de l’école Polytechnique (Groupe X Maroc) et le New Work Club, Carlo d’Asaro Biondo, président relations stratégiques de Google pour l’Europe du Sud et de l’Est, le Moyen-Orient et l’Afrique (EMEA), a affirmé lors d'une conférence tenue le mercredi 15 Avril que les maîtres mots qu'il a appris chez Google sont au nombre de 3: repenser à zéro, garder les choses simples et se concentrer sur l’utilisateur, le reste suivra.
Interviewé par L’Economiste, M Carlo d’Asaro Biondo a précisé que l'une des raisons pour lesquelles il est au Maroc, c’est justement pour écouter les entrepreneurs, prospecter, prendre le pouls de la situation en quelque sorte. En voyant le dynamisme ainsi que l’envie des jeunes de créer, ça lui donne envie d’aller plus loin. Carlo d’Asaro Biondo a ajouté que le moteur de recherche Google fonctionne bien au Maroc et qu'Android ainsi que Youtube se développent aussi. Il a expliqué qu'il ne s’agit pas d’un problème de produit ou de consommateur et que pour ouvrir un bureau Maroc, Google a besoin d’établir des relations fortes avec l’économie locale tout en se sentant aimé et que les entreprises aient envie que Google vienne. Le président relations stratégiques de Google pour la Zone EMEA a affirmé que si Google arrive à identifier au Maroc une dizaine de grands groupes intéressés tels que les entreprises traditionnelles du monde de l’industrie, de la banque, les assurances, voyage/tourisme, retail…, qui le soutiennent et qui se disent que Google leur permet de se développer à l’international, alors la firme de Mountain View sera heureuse d’avoir une filiale locale au Maroc. Selon lui, les forts investissements des entreprises marocaines en Afrique subsaharienne ainsi que le système politique et social équilibré rend le Maroc très attractif aux yeux de Google.
M Carlo d’Asaro Biondo a ajouté que Google pourrait même renforcer sa présence au Maroc au cas ou il arrivera à être un élément de valeur pour que l’entreprise marocaine se développe plus à l’étranger et si Google verra le Maroc au-delà de son territoire, comme un hub ou une tête de pont vers le reste de l’Afrique.