Méditel

Meditelecom a été crée en 1999 suite à un partenariat entre des investisseurs marocains et les groupes Telefónica et Portugal Telecom qui en détenaient 32,18 % chacun.

Maroc télécom

Itissalat AI-Maghrib (IAM), également appelé Maroc Telecom, est la première société de télécommunications au Maroc. Privatisée par le royaume du Maroc à partir de 2001, elle devient une filiale du groupe français Vivendi.

Inwi

Inwi est le nom de la marque sous laquelle Wana corporate commercialise ses produits pour le mobile GSM et l'internet 3G au Maroc. C'est une filiale de la Société nationale d'investissement et du consortium koweïtien Al Ajial-Zaïn.

Actualités

Toute l'actualité des NTIC et des média au Maroc et ailleurs

Mobile News

Tous ce qui concerne les news des nouveaux mobiles,leurs dates de sorties ,leurs caractéristiques.....

L'actualité des NTIC au Maroc et ailleurs

samedi 1 novembre 2014

Promotion Méditel: La Recharge x5 x7- MéditelJahiz Plus


Nouveau ! Clients Méditel jahiz Plus, jusqu'au 9 Novembre, Méditel multiplie vos recharges par 5 voire même par 7.
Pour toute recharge de 5 Dhs ou plus,Méditel  vous offre la recharge x5 valable une année ;
 Pour toute recharge de 50 Dhs ou plus, Méditel  vous offre la recharge x7 valable une année.


Une première au Maroc: Inwi lance Wikipedia Zero

wikipedia inwi

Inwi vient de lancer Wikipedia Zero, un projet de la Wikimedia Foundation fournissant gratuitement Wikipédia aux populations sans accès Internet, notamment dans les pays émergents.
Après la Malaisie, la Thaïlande, l'Arabie saoudite, l'Inde, Pakistan, Kosovo, Népal, Kirghizistan,  Bangladesh et Sri Lanka, c'est le tour du Maroc de bénéficier de Wikipedia Zero via l'opérateur inwi.
Le service Wikipédia Zero permettra aux clients d'inwi d’accéder à la version  mobile du site m.wikipédia.org et de disposer de nombreuses fonctionnalités : Étymologie, Nom commun, définitions, articles...Toutefois, les vidéos ainsi que les liens externes ne sont pas accessibles.
Pour bénéficier dudit service, vous devez d'abord configurer votre mobile en appelant le service de relation clientèle d'inwi au 220 ou en composant le *222#.
Le service Wikipédia Zero est offert gratuitement aux clients d'inwi.


Rapport du 3ème trimestre 2014 du segment Fixe au Maroc: Retrait des abonnements fixes avec mobilité restreinte

A la fin du mois de Septembre 2014, la téléphonie fixe comptait 2,573 millions d’abonnés, contre  2,667 millions  millions à la fin du trimestre précédent, soit un recul trimestriel de 3,53% et annuel de 14,45%.
 Le taux de pénétration de la téléphone fixe s’inscrit également en recul : 7,76% à la fin de ce trimestre, contre  8,04% à la fin du deuxième trimestre 2014. Cette baisse s’explique par le retrait des abonnements fixes avec mobilité restreinte (931 mille à la fin du mois de Septembre contre 1,033 millions à la fin du mois de Juin) .
Le graphique suivant représente l’évolution du marché du fixe au Maroc (en milliers) :
fixe-maroc

Avec 931 mille abonnés à fin de ce trimestre, la téléphonie fixe avec mobilité restreinte représente environs 36% du parc .
La répartition du parc entre abonnés résidentiels, abonnés professionnels et publiphones n’a pas connu de changement majeur en ce trimestre. Les abonnés résidentiels dominent toujours le marché en accaparant 81,18% du parc.
 A la fin du mois de Septembre, l’opérateur Itissalat Al Maghrib a pu enregistré un léger recul  en détenant 42,13% du marché de la téléphonie fixe au profit de Wana Corporate (56,51%) et Médi Télécom avec 1,36%. Un trimestre auparavant, ces parts étaient respectivement de 54,15%, 44,60%, et 1,25% pour les trois opérateurs.
 Le recul du parc fixe s'est répercuté sur le trafic voix sortant du fixe. Ce dernier a enregistré une décroissance trimestrielle de 12,43% pour atteindre 905 millions de minutes à la fin du mois de Septembre contre 1,034 milliards de minutes à la fin du deuxième trimestre.
 L’usage moyen mensuel sortant par client fixe a connu lui aussi une légère baisse, en passant d’une moyenne de 125 minutes par mois à la fin du mois de Septembre de l'année dernière à une moyenne de 119 minutes par mois, soit une décroissance annuelle de 5%.
Sur le plan tarifaire, les prix des communications de la téléphonie fixe, mesurés par l’ARPM (Revenu moyen par minute), sont en hausse. En effet, l’ARPM fixe est passé de 0,69 Dhs HT/min à la fin du mois de Septembre de l'année dernière à 0,77 Dhs HT/min à la fin de ce troisième trimestre, soit une hausse de 12%.


Rapport du 3ème trimestre 2014 du segment Internet au Maroc: Baisse des abonnements au service Internet 3G Data Only

internet-2eme-trimestre-2014

Avec un taux de croissance trimestriel de 8,98% (et annuel de 62%), le marché de l’Internet a réalisé une bonne performance en ce troisième trimestre.
 Le nombre d’abonnés s’élève désormais à 8,49 millions portant le taux de pénétration de ce service à 25,61% de la population totale. En termes de part de marché et à la fin du mois de Septembre, Itissalat Al Maghrib détenait 63,27% du parc Internet suivi de Medi Telecom avec 61,28% et de Wana Corporate avec 5,45% .Une trimestre auparavant,ces parts étaient respectivement  de 55,18%, 32,15%  et  6,57% pour les trois opérateurs.

 Les offres 3G renforcent leur domination sur le marché de l’Internet avec une proportion de 88,89% du parc global à la fin de Septembre 2014. Le parc d’abonnés aux services 3G est passé de 6847080 abonnés à la fin du mois de Juin à 7553765 à la fin du mois de Septembre en réalisant un taux de croissance trimestriel de 9,89% et annuel de 70,50%.


 En termes de part de marché, IAM détient désormais 58,69% du parc Internet 3G suivi par Medi Telecom avec 35,19% et par Wana Corporate qui n'a pu détenir que 6,12%; alors qu'un trimestre auparavant, ces parts étaient respectivement de 56,08% , 36,48%, et 7,44 % pour les trois opérateurs.
 A fin Septembre 2014, les abonnements au service Internet 3G « Data Only » s’élèvent à 1506276 et (21,91% du parc Internet 3G global) et enregistre ainsi une baisse par rapport au deuxième trimestre de 7,97%, alors que les abonnements combinant « Voix + Data » atteignent 5367804 (78,09% du parc 3G global) et réalise un taux de croissance trimestriel de 14,88%.

evol-adsl

 Le parc des abonnés Internet ADSL a enregistré une hausse de 2,23% seulement  au cours du troisième trimestre de l’année 2014. Le parc d’abonnés à l’ADSL s’élève à 942739 à la fin du mois de Septembre 2014 contre 922134 un trimestre auparavant.
En termes de parts de marché, Itissalat Al Maghrib détient toujours la grande part s’élevant à 99,93% des abonnements Internet ADSL.
 Les abonnés à l’Internet ADSL bénéficiant d’un débit au moins égal à 4 Mbits/s représentent désormais 75,17% des abonnements ADSL en Septembre 2014 suivi du 8 Mbits/s avec 13,63% et du
12.Mbits/s avec 10,03%.
 La facture moyenne mensuelle par client Internet est passée de 34 Dhs HT/mois/client
au troisième trimestre 2013 à 25 Dhs HT/mois/client à fin Septembre 2014 .
Pour le segment de l’Internet 3G, la facture moyenne est passée de 22 Dhs HT/mois à fin Septebmre 2013 à 15 Dhs HT/mois à la fin de ce trimestre; tandis que sur le segment de l’ADSL, la facture moyenne est passée de à 98 Dhs HT/mois au titre du troisième trimestre 2013 à 91 Dhs HT/mois/client pour le troisème trimestre 2014 , soit une baisse de 7%.

*La facture moyenne mensuelle par client est obtenue en divisant le Chiffre d’Affaires hors taxes Internet par le parc moyen d’abonnés Internet et par la période concernée en mois (12 mois).


vendredi 31 octobre 2014

Rapport du 3ème trimestre 2014 du segment Mobile au Maroc: méditel conserve la 2ème position

Le marché de la téléphonie mobile a connu une légère croissance. Le nombre d’abonnés mobile a atteint près de 44,258 millions à fin Septembre 2014, contre 43,295  millions un trimestre auparavant, soit une hausse trimestrielle de 0,2%. Le taux de pénétration s'est établi à 133,39% en fin du mois de Septembre (130,49% à fin Juin 2014).
 A la fin du troisième trimestre 2014, l’opérateur Itissalat Al Maghrib détenait la plus grande part du parc mobile avec 41,53% du marché, contre 30,74% pour Medi Télécom et 27,73% pour Wana Corporate. En comparaison avec le trimestre dernier, les parts de marché d’Itissalat Al Maghrib et Wana Corporate ont respectivement enregistré un léger recul de -0,42% et -0,48% au profit de Medi Télécom (+0,9%).




Medi Telecom a pu gagner  686000 nouveau clients en un seul trimestre suivi d' Itissalat Al Maghrib avec 217000 clients alors que Wana Corporate n'a pu en gagner que 60000.
 Le graphique ci-dessous présente l'évolution trimestrielle du parc de la téléphonie mobile par opérateur :



 La répartition des abonnements mobiles prépayé et post-payé par mode de facturation n’a pas connu un grand changement. Le mode prépayé demeure toujours largement dominant avec 94.81% du parc d’abonnés à fin de ce trimestre (contre 94.71% à la fin du trimestre précédent ).
 Le parc post-payé a progressé au cours de ce troisième trimestre de 0,16% contre  2,34% pour le prépayé.
En ce qui concerne le nombre d’abonnés pour le mobile post-payé, le parc a atteint 2,294 millions d’abonnés avec une croissance annuelle de 10,98%. Le parc d’abonnés prépayés, qui s’établit à 41,964 millions d’abonnés, a quant à lui réalisé une croissance de 6,39% sur une année.

Côté marché du mobile prépayé, Medi Telecom a pu conserver sa deuxième position en ce troisième trimestre avec 30,80% (29,85% un trimestre auparavant) alors que Wana corporate  a pu détenir 28,64% du parc du marché mobile prépayé (contre 29,13% un trimestre auparavant)

 Le graphique suivant illustre l’évolution trimestrielle des deux modes de facturation du Mobile :
pre-postpaid-mobile


 Le trafic voix sortant du mobile a atteint 12,604 milliards de minutes en ce trimestre, soit une croissance considérable de 7,48% par rapport au trimestre précédent.
 Le trafic SMS sortant du mobile a également évolué à un rythme soutenu, avec un volume de 5,843 milliards de SMS émis en ce trimestre, soit une croissance de 21,09% par rapport au trimestre dernier.
 Par rapport au même trimestre de l'année dernière, l’usage moyen mensuel sortant par client mobile s’est apprécié de 15%, passant de 80 à 92 minutes par client par mois.
 Pour le prépayé, l’usage moyen a augmenté de 18% passant de 60 à 71 minutes par mois, alors que l’usage moyen post-payé a connu une croissance allant à 3%, passant de 463 à 478 minutes par mois.

Quant à l’ARPM mobile,il est passé de 0,43 Dh HT/min à fin Septembre 2013 à 0,33 Dh HT/min à fin Septembre 2014 soit une baisse de 23%.
 Pour le prépayé, l’ARPM s'est élevé à 0,31 Dh HT/min à fin Septembre 2014 contre 0,43 Dh HT/min à la fin de Septembre 2013, alors que  l’ARPM pour le post-payé a passé de 0,44 Dh HT/min à fin Septembre 2013 à 0,36 Dh HT/min à fin Septembre 2014.

La minute dans le segment prépayé demeure moins chère que celle du post-payé et cela par rapport au 2ème trimestre ou  l’ARPM pour le prépayé était de  0,32 Dh HT/min contre 0,38 Dh HT/min pour le post-payé.

ARPM:( revenu moyen d'une minute de communication) est obtenu en divisant le chiffre d'affaires hors taxes des communications voix sortantes par le trafic sortant en minute.