L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

Opérateurs et Télécoms au Maroc

Au 31 décembre 2016, 26 licences d’opérateurs de télécommunications ont été attribuées au Maroc. La répartition du marché des télécoms par opérateur et par type de service est résumée ci-dessous :

Opérateurs de Téléphonie mobile: Actuellement, trois opérateurs sont autorisés à commercialiser des offres dans le Royaume:
  • L’opérateur Maroc Telecom est détenu à hauteur de 53,09 % par Etisalat et 30% par la CDG.
  • L’opérateur Médi Telecom (« Méditel »), titulaire d’une licence Mobile depuis août 1999, rebaptisé Orange Maroc le 8 décembre 2016. Orange Maroc est détenu à hauteur de 49% par le groupe Orange, 25,5% par le groupe FinanceCom et 25,5% par le groupe CDG,
  • L’opérateur Wana, détenu à 69% par le groupe SNI et à 31% par le consortium constitué à parts égales du fonds Al Ajial Investment Fund Holding et du groupe de télécommunications Zain.

Sous l’effet essentiellement de la mise en place du nouveau processus d’identification des clients prépayés, le taux de pénétration du mobile continue de baisser pour la 2 e année consécutive (-4.6 pt) pour atteindre 122,65% à fin 2016, restant néanmoins sur un niveau élevé. Cette évolution s’explique par : les efforts d’investissement dans la couverture de la population, l’enrichissement des offres et la baisse des prix.

Le taux de pénétration du Fixe s’établit actuellement à 6,12%, en baisse suite à la décroissance du parc (mobilité restreinte comptabilisées par l’ANRT dans le parc Fixe). Le marché de l’Internet poursuit sa forte progression tiré notamment par l’Internet Mobile et l’offre ADSL Double Play ; son taux de pénétration est passé de 0,4% en 2004 à 50% à fin décembre 2016.

Evolution du Parc de la téléphonie mobile

Dans un marché en saturation, marqué par une concurrence intense, des prix en baisse, un contexte réglementaire plus rude, la téléphonie Mobile au Maroc se caractérise par des offres voix très généreuses, des offres promotionnelles récurrentes et agressives et des actions marketing de plus en plus ciblées pour la rétention clients, le développement des usages et la conquête de nouveaux clients.

Afin de relancer la croissance sur ce segment, les offres voix sont souvent combinées à la data dont l’usage se développe rapidement grâce notamment à l’accessibilité des smartphones et à l’introduction du haut débit Mobile.

Dans un contexte concurrentiel difficile, Maroc Telecom a préservé sa position de leader sur le marché Mobile. À fin 2016, Maroc Telecom dispose d’une part de marché de 44,18% contre 32,80% pour Orange Maroc et 23,02% pour Inwi.


Evolution du Parc de la téléphonie fixe



Le marché du Fixe a connu une dynamique de croissance soutenue jusqu’à 2010 liée au lancement des offres de mobilité restreinte. Depuis 2010 et en raison de la forte baisse des prix du Mobile, le segment de la mobilité restreinte est en baisse.

En revanche, le fixe filaire enregistre en 2016 sa septième année consécutive de croissance grâce notamment au succès des offres ADSL et en particulier le Double Play.
Evolution du Parc de l'internet

La croissance du marché de l’Internet s’est accélérée depuis 2008, en raison principalement du lancement des offres Internet 3G/4G offrant un accès généralisé à l’Internet à des tarifs de plus en plus attractifs et le lancement depuis 2012 d’offres Double Play ADSL qui ont permis de relancer le marché du Fixe et de l’Internet.

À fin décembre 2016, le parc Internet compte 17,06 millions de clients dont 15,8 millions d’Internet Mobile soit environ 93% du parc total.

À fin décembre 2016, Maroc Telecom garde une position très forte sur le marché de l’ADSL, avec une part de marché de 99,98%.
La numérotation et la portabilité des numéros
L’ANRT attribue aux exploitants de réseaux publics de télécommunications des numéros, blocs de numéros et préfixes dans des conditions objectives, transparentes et non discriminatoires. Ces numéros et blocs de numéros ne peuvent être transférés sans l’accord exprès préalable de l’ANRT. 

La portabilité des numéros fixes et mobiles est opérationnelle depuis le 31 mai 2007. Les conditions de sa mise en oeuvre ont été fixées par l’ANRT dans le cadre de ses décisions n° 10/06 du 4 octobre 2006, relatives aux modalités et conditions de mise en oeuvre de la portabilité des numéros, et 10/07 du 18 juillet 2007, fixant les conditions tarifaires de la portabilité des numéros fixes et mobiles de Maroc Telecom et des numéros mobiles de Médi Telecom.

La décision du 4 octobre 2006 a été abrogée par la décision de l’ANRT ANRT/DG n° 1/11 du 1er février 2011, elle-même modifiée et complétée par la décision n° 09/12 du 6 décembre 2012, qui a eu pour principal objet de réduire le délai de rétractation offert aux clients dans le cadre de cette procédure.

La décision de l’ANRT du 8 octobre 2015 relative aux modalités et conditions de mise en oeuvre de la portabilité vise à fluidifier davantage encore le processus de portabilité en réduisant les délais de portage (trois jours ouvrables vs. sept jours calendaires) et en obligeant les opérateurs à mettre en place, sous l’égide de l’ANRT, une base de données centralisée des numéros portés dans un délai maximum de 18 mois.

En octobre 2016, l’ANRT a lancé une consultation pour la sélection de l’entité tierce qui sera chargée de l’établissement et l’exploitation de la base de données centralisée des numéros portés.
Le dégroupage de la boucle locale
Depuis le 1er janvier 2008, Maroc Telecom dispose d’une offre technique et tarifaire d’accès total et partagé à sa boucle locale, approuvée par l’ANRT au même titre que ses offres techniques et tarifaires d’interconnexion. Une convention cadre pour la mise en oeuvre de ce service a été élaborée. Les tarifs d’abonnement mensuels en 2013 étaient de 20 dirhams HT pour le dégroupage partiel et de 73 dirhams HT pour le dégroupage total.

L’offre technique et tarifaire de dégroupage physique de 2013 a été enrichie par l’introduction d’une prestation de dégroupage des lignes inactives et d’une offre de SLA+ (avec des délais de rétablissement des accès réduits par rapport aux délais standards), conformément à la décision de l’ANRT du 22 mai 2012 portant approbation de l’OTT de dégroupage de la boucle locale de Maroc Telecom pour l’année 2012.

Afin d’accompagner le réaménagement par Maroc Telecom de son réseau d’accès cuivre, de nouvelles obligations lui ont été imposées par décision du Comité de gestion de l’ANRT en date du 17 juin 2014. Il en ressort une obligation pour Maroc Telecom de proposer des offres d’accès à ses infrastructures passives et actives, locales, régionales et nationales, via trois offres de dégroupage (dégroupage physique déjà en place, dégroupage virtuel et bitstream), et de mettre à disposition des opérateurs tiers des liens en fibre optique et des armoires multiopérateurs pour abriter leurs équipements. Cette décision a été complétée par les décisions de l’ANRT du 26 décembre 2014 et du 4 février 2015 déterminant les conditions techniques et tarifaires des offres de gros de dégroupage physique, liens en fibre optique et dégroupage virtuel de Maroc Telecom.

Les dits tarifs sont les suivants :
  • dégroupage physique : 73 dirhams HT/mois au niveau de la boucle locale et 60 dirhams HT/mois au niveau de la « sousboucle locale » (MSAN) ; 
  • liens en fibre optique entre les répartiteurs et les « sousrépartiteurs » (MSAN) : 10 dirhams HT/ml/an ;
  • dégroupage virtuel (VULA) : accès 55 dirhams HT/mois pour l’accès partiel et 110 dirhams HT/mois pour l’accès total ; tarifs de la collecte variables en fonction du débit, du niveau de collecte et de la classe de service pour la collecte régionale.
Enfin, la décision de l’ANRT du 30 septembre 2015 complète ce dispositif en fixant les tarifs de l’offre dite de Bitstream de Maroc Telecom : tarifs de l’accès identiques à ceux du VULA et tarifs de la collecte variables en fonction du débit et du niveau de collecte.

L’identification des clients

L’ANRT a notifié aux exploitants de réseaux publics de télécommunication la décision n° 04/11 en date du 13 juillet 2011 relative à l’identification des clients mobiles 2G et 3G.

Une décision du 8 novembre 2013, modifiée par une décision en date du 31 janvier 2014 a été adoptée, aux termes de laquelle :
  • la vente des cartes SIM prépayées pré activées est interdite depuis le 1er avril 2014 ; 
  • l’activation est réalisée en principe par les opérateurs quand ils disposent du dossier physique complet d’identification mais ces derniers disposent de la faculté d’activer les cartes SIM avant la remontée physique du dossier s’ils disposent des données d’identification via la base de données prévue à cet effet et ont l’assurance que leurs revendeurs disposent bien du dossier physique complet, qui doit leur être communiqué dans un délai de deux mois. À défaut, le service est restreint pour le client durant un mois, puis suspendu jusqu’à l’identification effective et complète ;
  • les opérateurs disposent d’un délai de 12 mois à compter du 1er avril 2014 pour identifier le parc;
  • les opérateurs doivent ouvrir un numéro court pour que les clients se renseignent sur leur situation en matière d’identification et la procédure à suivre pour s’identifier.

10 commentaires:

  1. Svp j'ai bénéficié offre de INJAZ IAM 15Go/mois le premier mois sa marche bien 17 juin à 17 juillet après cette date j'ai pas de connexion est ce que je dois attendre le début de mois ou quoi?.mercii

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Normalement si tu as consommé les 15 Go, tu devra attendre le début du mois prochain pour bénéficier de 15 Go de plus

      Supprimer
  2. J ai un contrat de tel fixe et adsl avec maroc telecom qui va bientot etre achevé. Je voudrais savoir comment le renouveler et que dois je payer? Merci pour vos réponses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, le contrat est "renouvelé" automatiquement.

      Supprimer
  3. Merci pour votre réponse.
    Est ce que je ne suis pas obligé de passer dans une agence de maroc telecom? Et est que jevais continuer de payer la même somme?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, vous n'êtes pas obliger de le faire.
      Oui, vous allez payer la même somme normalement.

      Supprimer
  4. Bonjour , je voudrais prendre votre avis sur quel opérateur choisir pour une connexion suffisamment bonne pour du gaming sur ps4 ( notamment les jeux type :FPS) si vous pouviez m'aider ça serait gentil , j'ai aussi lu sur le net qu'il ne faut pas voir que le débit mais aussi le ping , comment je peux savoir si l'offre de tel opérateur offre un bon ping ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Je pense que l'offre ADSL satisfera vos besoins. Concernant le ping, ya pas mieux que la FO pour avoir un bon ping.
      Je vous recommande toutefois de poster dans ce groupe dont la majorité des membres sont des Gamers https://www.facebook.com/groups/168212869970934/

      Supprimer
  5. salam
    la portabilité du fixe- filaire est-elle opérationnelle. Merci.
    Ahmed de Rabat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que dans le cadre d'une offre Double Play étant donné qu'Orange Maroc et inwi ne commercialisent pas des offres pour le Fixe uniquement.

      Supprimer

commentaires