L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

mardi 23 février 2016

Nadia Fassi Fihri: «Le lancement de l'offre ADSL de inwi a été difficile »

Interviewée par La Vie Eco, Nadia Fassi Fihri, PDG d'Inwi revient sur le lancement de l'Adsl et de la 4G, le blocage de la VoIP ainsi que les investissements du troisième opérateur.
La nouvelle PDG de inwi a affirmé que le lancement de l'offre ADSL de inwi a été difficile à cause des difficultés d'accès aux équipements permettant de relier l'ensemble des foyers malgré le cadre réglementaire mis en place par l'ANRT pour le dégroupage. Selon la présidente, inwi a besoin de la généralisation de l’accès sur tout le Royaume, et ce, à des prix compétitifs. L'Internet à très haut débit fixe ou mobile est une chance pour inwi et ouvre l'opportunité à de nouveaux relais de croissance. L'expérience de ces dernières années notamment en termes d'accès aux infrastructures ont prouvé que inwi a besoin d'un nouveau cadre réglementaire, et de nouveaux outils de régulation.
La PDG de Inwi a annoncé aussi que inwi était le premier opérateur à lancer une couverture nationale 4G, en conformité avec ses ambitions de démocratiser l'accès aux TIC au plus grand nombre et de son avant-garde technologique et commerciale. Toutefois, elle indique aussi que lesdites ambitions ne sont pas contradictoires avec le fait que inwi a aussi bloqué les appels via les applications VoIP. D'après la PDG, ceci est dû au fait que le marché est régulé, raison pour laquelle inwi est tenu de respecter les directives et les instructions de l'autorité de régulation du marché (ANRT) qui a décidé de restreindre l'accès à ces applications. inwi a ainsi l'obligation légale d'appliquer cette décision en tant qu'opérateur.
La présidente a affirmé aussi que l'opérateur a déjà investi un montant total de 10 milliards de dirhams et investira autant sur les 5 prochaines années pour consolider et étendre son réseau mobile et fixe.
Selon Nadia Fassi Fihri, Inwi n'est pas engagé dans un plan social ou une stratégie de réduction des effectifs. L'effectif lui semble aujourd'hui équilibré et en ligne avec la phase de développement d'inwi. L'enjeu est d'investir dans la formation et le développement des compétences afin de répondre aux évolutions technologiques. Elle dément ainsi tout ce qu'avaient dernièrement annoncé les médias.
A propos de l'auteur;
Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à nous la poser
Si cette information a pu vous être utile, prière de la partager sur les réseaux sociaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires