L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

mercredi 14 septembre 2016

Google Duo bloquée au Maroc

L'application de messagerie vidéo Google Duo qui permet d'appeler gratuitement est désormais bloquée au Maroc.
A l'instar de plusieurs applications permettant d'effectuer des appels via la VoIP, Google Duo vient d'être bloquée au Maroc elle aussi par l'Autorité nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).

A rappeler que cette application lancée au milieu du mois d'août, lors de la conférence I/O 2016, a du fonctionner pendant un bon moment au Maroc, malgré le blocage de la VoIP par l'ANRT, avant qu'elle soit bloquée. Ceci est du à la sous-technologie qu'elle utilise (WebRTC) qui est un peu différente de celle utilisée par Skype, WhatsApp ou encore Viber. Ca se peut bien que c'est pour cette raison que l'ANRT n'a pas pu bloquer cette application dès son lancement.

A noter aussi que l'application IMO fonctionne encore au Maroc même s'elle se fonde sur la même technologie que Google Duo, certainement parce que peu populaire à l'heure qu'il est.

Google Duo est une application d'appel vidéo extrêmement simple mais qui est capable de fonctionner même sur des réseaux très lents. Le petit plus de Duo par rapport à d'autres applications, c'est que lorsque l'on reçoit un appel, il est possible de voir sur l'écran de son téléphone ce que filme l'interlocuteur.
L'application se charge aussi de crypter les conversations, de sorte que personne ne peut intercepter le flux vidéo ou le flux audio. De plus, le système se base sur le numéro de téléphone de l'utilisateur pour fonctionner. D'autres éléments mis en avant touchent la possibilité de passer d'un réseau cellulaire à un réseau Wi-Fi sans problème. Enfin, Google a noté que les appels vidéos étaient en HD (720p) au maximum.

La firme de Mountain View, de son côté met en avant le fait que son application est l'une des applications d'appel vidéo les plus rapides du moment, capable d'afficher un appel sans jamais figer la vidéo ou réduire la qualité.

A propos de l'auteur;
Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à nous la poser
Si cette information a pu vous être utile, prière de la partager sur les réseaux sociaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires