L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

mercredi 23 novembre 2016

TIC: Le Maroc progresse selon l'UIT


En se positionnant au 96ème rang sur un total de 175 pays analysés, selon un rapport de l'Union internationale des télécommunications (UIT) rendu public ce mardi, le Maroc a progressé de 2 places dans l'indice de développement des TIC (IDI) mais perd 2 places en matière de recours aux TIC.


Selon l'UIT, le Royaume figure parmi les Etats à revenu intermédiaire qui ont enregistré les améliorations les plus dynamiques à l'échelle de la région devançant des pays comme l'Egypte et l'Algérie. Le Maroc se classe à la 96e place juste derrière la Tunisie et devant le Cap Vert et enregistre ainsi une progression de deux rangs vu qu'il était 98e en 2015. Du côté des autres voisins maghrébins, l'Algérie est 103e alors que la Mauritanie est 151e ; la Libye, quant à elle, n'a pas été incluse dans le classement.


Au niveau des pays arabes, le Maroc obtient la 10e place sur 18. Bahreïn, les Émirats arabes unis et l'Arabie saoudite s'affichent en tête du classement régional alors que la Mauritanie, le Yémen et Djibouti sont les derniers. Quant il s'agit des pays arabes, c'est le taux de pénétration de la téléphonie mobile qui enregistre la meilleure performance, notamment en Jordanie, au Maroc, en Arabie saoudite, en Algérie et en Tunisie. Tous les pays de la zone ont également amélioré la proportion de ménages ayant accès à Internet, surtout au Maroc, en Algérie et en Mauritanie.

Du côté de l'accès aux TIC, le Royaume obtient la 83e place derrière la Jordanie et devant le Panama et gagne ainsi 4 rangs par rapport au classement 2015. En matière de recours aux TIC, le Maroc est 95e derrière le Bhoutan et devant les Seychelles. Il perd toutefois deux petites places par rapport à l'édition précédente, où il se rangeait à la 93e place.

La Corée du Sud reste en tête de l'indice, alors que l'Islande passe devant le Danemark en deuxième place, suivis par la Suisse (4e).

Dans son rapport intitulé « Mesurer la société de l'information », l'UIT indique que près de la moitié de la population mondiale, plus de 47 %, est désormais connectée à Internet, soit une hausse de 1 % par rapport à l'an dernier.

A rappeler que l'UIT est l'institution spécialisée des Nations Unies pour les technologies de l'information et de la communication (TIC). Elle compte 12 bureaux régionaux et bureaux de zone répartis dans le monde.
A propos de l'auteur;
Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à nous la poser
Si cette information a pu vous être utile, prière de la partager sur les réseaux sociaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires