L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

dimanche 23 avril 2017

Les Samsung Galaxy S8 et S8+ sont difficiles à réparer


Le site iFixit a pu démonter les deux derniers fleurons de la firme sud-coréenne en vue d'évaluer s’ils sont facilement réparables. Et sans véritable surprise, il s’avère qu’ils sont à la fois difficiles à démonter et difficiles à réparer.

Le site des bricoleurs iFixit a décidé d’ouvrir les S8 et S8 + pour évaluer les possibilités de les réparer en cas d’usage prématuré ou de casse. Les experts ont trouvé de la colle lors du démontage mais ont aussi remarqué quelques éléments positifs.

Lesdits bricoleurs se sont tournés d'abord vers la batterie qui avait été source du désastre du Galaxy Note 7 et ont découvert que son placement dans l’architecture du téléphone est très similaire à celui du Note 7. A noter que sur les 2 générations, on trouve une batterie presque inaccessible et collée à la coque. Il est donc très difficile de la changer.

La colle n’est pas seulement présente sur la batterie mais aussi sur l’écran qui doit être obligatoirement retiré pour atteindre les autres composants. Retirer une telle dalle est un travail délicat, surtout avec un écran incurvé et collé à un autre élément en verre. D’ailleurs, il se peut qu'on casse l’écran en voulant changer un autre composant et il faudra dans un tel cas acheter de la colle pour tout réassembler.

Bien qu’il soit difficile d’accéder aux composants, iFixit note que le lecteur d’empreinte est facile à débrancher vu qu'il est doté d’un câble relié à la carte mère. De plus, la carte mère se détache du châssis sans trop d’efforts tout comme la carte contenant les connecteurs.

Le site iFixit regrette qu’il faille prendre le risque de briser l’écran pour accéder au smartphone. La présence de colle accentue les difficultés car il faudra la remplacer à chaque ouverture. Les experts du site ont donc donné une note de possibilité de réparation très médiocre de 4/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires