L'actualité des TIC au Maroc et ailleurs

vendredi 22 septembre 2017

Une intelligence artificielle capable de détecter Alzheimer très tôt


Une équipe de chercheurs de l’Université de Bari en Italie vient de franchir un énorme cap en annonçant que ses technologies logicielles d’IA (Intelligence artificielle) peuvent dépister la maladie d’Alzheimer jusqu’à 10 ans avant l’apparition des premiers symptômes.

Pour ce faire, les scientifiques ont donné à leur intelligence artificielle 67 scanners IRM (imagerie par résonance magnétique) (38 de patients atteints de la maladie d’Alzheimer et 29 de patients « sains »). Ces scanners ont ensuite été divisés en minuscules zones. Dans chacune d’elles, l’intelligence artificielle a observé et analysé la connectivité neuronale pour détecter le moindre changement en vue d'établir des corrélations très fines avec l’apparition de la maladie, une sorte d’apprentissage.

Une fois cette étape effectuée, de nouvelles analyses ont été effectuées par l’IA sur les scanners de 148 sujets, dont 48 sont atteint de la maladie d’Alzheimer et 48 souffrent de troubles cognitif ayant par la suite mené à Alzheimer.

L’intelligence artificielle a été capable de diagnostiquer la maladie dans 86% des cas, et elle a aussi été capable de fournir un diagnostic d’évolution probable vers la maladie d’Alzheimer  dans 84% des cas.

Certes, ce système est loin d’être parfait (notamment à cause du faible nombre de scans qui lui ont été fournis), mais ces techniques d’IA semblent être de bons supports pour améliorer les traitements et traiter la maladie à des stades d’évolution extrêmement précoces. Les scientifiques espèrent que des tests complémentaires sur de nouveaux échantillons pourraient rendre l’outil plus précis pour détecter avec fiabilité les signes précoces de la maladie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires